Léonard de Vinci

Atelier Léonard de Vinci


29 Rue Napoléon III - 41210 La Ferté Beauharnais / Tél : 06.79.33.54.76


Pour lire les écrits de Léonard de Vinci, il faut dans un premier temps renversé par l’artifice du miroir le texte. Aujourd’hui l’informatique nous permet de le faire très simplement.

On a l’impression de lire en italien ce qui suit …
De ponderibus
Se staria a tirare la lieva a. b. nel punto c., essendo legata la corda in b. farai a punto tanta forza, come se fussi legata in d.
En français cela donne …
De ponderibus
S'il va tirer le léger a. b. au point c., être attaché à la corde en b. vous développerez beaucoup de force, comme si vous étiez à égalité d.
Cette lecture nous laisse penser être en présence d’un bras de levier.
“Asta come leva, con a d b – c” -- « Tige comme levier, avec a d b – c »

Le décodage décrit dans le feuillet 097R du manuscrit A (texte en latin), implique de relever chaque lettre sans les changer. Ceci diffère donc avec la technique utilisé pour lire de l’italien. Bien évidement la lecture en italien devient impossible.
Pour ce faire j'ai déterminé une charte graphique :


Donc en reprenant le texte suivant j'obtiens une suite se syllabes (la découpe est donc intuitive):

VI PO VI RE BU F"i"
FI FRE AR NE NE TE RA RI LA LA I BA A. .B. NIL PU TO C
I EFF IL VO LI G A"e" TA . LA CUR VA . I . B FAR NE A PU TO
TAN TA I FOR SA . TRO MI . FI EFFU EFFE . LIG A"e" TA . IN . VE

VI PO VI RE BU F"i"
FI FRE AR NE NE TE RA RI LA LA I BA A. .B. NIL PU TO C
I EFF IL VO LI G A"e" TA . LA CUR VA . I . B FAR NE A PU TO
TAN TA I FOR SA . TRO MI . FI EFFU EFFE . LIG A"e" TA . IN . VE

j'effectu une recherche d'extentions de mots latin possible à partir des syllabes. Un texte doit apparaître (le mot latin choisi represente une idée ou un objet nous obtenons le texte suivant :

VIsio POrrectio VIsio REctus BUxum Finio….FInio FREquentia ARchitectura NEcessari NExilis TEllus RAdius RIgido LAmina LAbo Ibi BAculum A. B. NIL PUnctio TOrqueo C.….Ibi eFFectio ILlabor VOlvo LIgo Aequabiliter Tantus. LApidosus CUrvus VAllo. Ibi Bene FARcio NExux Aedificatio PUnctio Torqueo….TANtulus TAlea Ibi FORma SAtis. TROpaeum MIrabilis. FIgura eFFUndo eFFectus . LIGo Aedification TAlea inclino D.

Traduit litéralement :


voir allongement voir droit le bois borne---Borner fréquence Architecture necessairement attaché ensemble terrain piquet rigide mince piece de metal vaciller ici baculum A. B. seulement piquet imprimer un mouvement de rotation C.---ici effectuer glissant faire rouler entourer d'une manière uniforme de cette grandeur pierrer courbe entourer. Ici bien remplir lier construction piquet façonner au tour---aussi petit piquet ici forme parfaite. Ma maquette est admirable. Structure verser accomplissement. Lier construction piquet faire changer de direction D.


Jalon de construction – Manuscrit A 001V


Cette invention a été réalisée en 1516 à l'arrivée de Léonard de Vinci en Val de Loire. C'est une amélioration pour la définition des bâtiments sur site. Avant l'invention du jalon des tranchés délimitées le batiment à construire.


Voir le piquet droit dont le bois est le jalon:

Les jalons sont fréquents en architecture et sont nécessaires pour lier un ensemble sur un terrain
Une mince pièce de métal vacille sur le bâton (voir A. B.) et avec, à partir du piquet accomplir un mouvement de rotation (Voir C.). Effectuer un glissement et faire tourner afin d’entourer de pierres d’une manière uniforme cette grandeur. Enpierrer la courbe d’entourage. Bien remplir l’intérieur pour lier la construction au piquet, façonner autour.
Ainsi le piquet a une forme parfaite, ma maquette est admirable. Si la structure verse pendant l’accomplissement la lier à la construction du piquet en faisant changer la direction de D.


Voir le piquet droit dont le bois est le jalon:

Certe les limites au piquet sont émoussées et s'écroulent, le piquet est souvent employé afin d'accomplir à cette endroit les fondations en les élévants avec un cordon. Le piquet est enduit de rouge, c'est une chose habituelle pour le reconnaître lorsque l'on se questionne sur l'étendue du bàtiment. le jalon est fréquement émoussé, il faut l'admettre, le constructeur l'enleve avec force en fendant le jalon en deux. La courroie en est la faute.

prescription de sécurité :

La chaîne doit reposée avec son crochet et s'accorder pour effectuer la reconnaîssant de l'interrogation demandée. L'avantage est de dénoncer l'effondrement du jalon par l'élévation des cordes. Le constructeur doit avoir dans l'esprit confiance dans cette avantage présenté. Le constructeur doit abaisser le cordon et le laisser ployer, l'agitation doit être de bon ton avec la capacité à supporter l'action de remuer. L'utilisateur doit veiller à cette bonne action.



Voir le piquet droit dont le bois est le jalon. Le jalon est posé ici sur le flanc, c'est pour cela qu'il faut le tourner de A. vers D. Cette figure de construction est presenté pour enseigner. Ici le soutient de pierre est certainement tremblant. Le pilier porté qui descent jusqu'au fond est sécurisé par le socle A.B. qui le contourne par B. C. et D. La Fragilité entraine à redouté a cause de cela un endommager. Les crochets qui permettent l'usage sont souvent enployés sans retenue avec force et fréquence. En s’appuyant avec effort ils ebranlent les pierres du poteau ici le jalon est épierré. Le plus important est l'avantage de la base, elle est économique et presente par cette endroit rien d'autre que la constance du piquet devant être supporté en C.


Les jalons doivent être apportés en quantité nécessaire pour contourner la construction. Elle determine de fait le château. Les piquets sont situés en bordure de la construction et devant. Pour cette raison les piquets de contour sont teint et leurs disposition en alignement teinter permet d'observer le château. Le piquets teintés sont splendide pour effectuer un alignement en visionnant les teintures. le revetement est délimité à la partie antérieur ou est arrangé un enduit rouge. Pour les batiments aucune tranchée ne sera exécuté avant que la mise en oeuvre du château par l'action de le voir et de bien l'adapter. Il devient alors facile d'étendre en épaisseur les bordures et creuser.